Des lèvres à croquer avec un baume à lèvres

Le baume pour les lèvres fait partie de mes indispensables de l’hiver (en fait, il fait partie de mes indispensable de toute l’année). C’est aussi un produit cosmétique très facile à faire. Si vous savez faire fondre quelque chose, vous savez faire un baume à lèvres.

Les proportions de base d’un baume pour les lèvres sont les suivantes :

25% de cire d’abeille
33% de beurre ou huile solide
45% d’huile liquide

Cette recette basique peut se décliner selon vos préférences.
Parmi les beurres ou huiles solides, vous pouvez choisir le beurre de karité, de cacao, de mangue, ou l’huile de coco, entre autres. Quant aux huiles liquides, parmi les plus classiques se trouvent l’olive, l’amande, l’avocat ou le tournesol.

Pour réaliser le baume, c’est très simple. Il suffit de faire fondre tous les ingrédients ensemble au bain-marie.

Pour vous donner un point de départ, voici ma recette préférée :

Baume pour les lèvres au beurre de karité
Cette recette donne 4 à 5 tubes de baume. Il vous faut :

5 g de cire d’abeille
6,6 g de beurre de karité
4,5 g d’huile d’olive
4,5 g d’huile d’amande douce
3 gouttes de vitamine E (optionnel mais conseillé)
18 gouttes d’arôme pour baume à lèvres (optionnel)

Mélangez la cire, le beurre et les huiles dans un récipient en verre pyrex ou céramique (il faut que ça résiste à la chaleur).
Faites fondre le tout au bain-marie.
Quand c’est fondu, ajoutez la vitamine E et l’arôme (si vous les utilisez).
Versez dans des tubes pour baume à lèvres ou des petits pots.

Notes sur les ingrédients
La vitamine E permet d’augmenter la durée de vie du baume en évitant le rancissement des huiles. Elle a aussi un effet réparateur sur la peau.
Les arômes pour baume sont des arômes sur base huileuse. Vous ne pouvez pas utiliser d’arôme alimentaire, car ils sont sur base aqueuse et ne vont donc pas se mélanger dans le baume. Par contre, vous pouvez utiliser des huiles essentielles, à condition d’éviter les huiles photosensibilisantes comme le citron, le citron vert ou le pamplemousse.

Coût de revient (basé sur les prix de mon magasin) : 1,62€ pour 4-5 baumes, ou moins de 40 cts par baume hors tubes.

Maintenant, vous n’avez plus qu’à vous lancer. Et si vous voulez développer votre propre recette, voici quelques conseils pour choisir vos beurres et huiles. Il vous faut prendre en compte principalement deux choses :

1. La dureté du beurre. Un baume fait avec de l’huile de coco sera plus tendre et fondra plus facilement qu’un baume fait avec du beurre de cacao. Vous pouvez associer plusieurs beurres / huiles solides afin d’avoir la dureté désirée. Par exemple, je mélange toujours le beurre de cacao avec un beurre plus tendre, type mangue ou même karité.

2. La pénétration de l’huile. Il y a des huiles sèches qui pénètrent très vite, et des huiles grasses qui restent en surface. La sensation de votre baume sur les lèvres dépendra du type d’huile utilisée. De mon côté, j’aime bien mélanger une huile sèche et une huile plus grasse, comme dans la recette ci-dessus (amande = sèche, olive = un peu gras).

Vers le blog de Fleurs & Flacons

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s