Faire son fond de teint à la maison. Partie 1 : ingrédients et recette du fond de teint poudre

fdt-titre

Aujourd’hui, une recette pour un fond de teint en poudre. Faire son fond de teint poudre, ce n’est pas très compliqué. Et à part les pigments, la majorité de ce qu’il vous faut est facile à trouver au magasin du coin.
Mais d’abord, réfléchissons aux avantages qu’il y a à faire son fond de teint soi-même.

  • C’est moins cher. 7 g de ce fond de teint me reviennent à 60 ¢. Bonjour les économies !
  • C’est eco-friendly. Le fond de teint maison contient des ingrédients naturels et pas de conservateurs.
  • C’est votre couleur. Vous pouvez expérimenter jusqu’à trouver la couleur qui convient à votre teint.

Alors, que faut-il au juste ? En fait, on peut décomposer le fond de teint en une base incolore, plus des pigments. Pour la base, il vous faut des poudres sans couleurs, qui vont accrocher à la peau, absorber la transpiration et si vous le voulez, protéger la peau. Dans notre recette, nous allons utiliser :
du talc : ça absorbe bien l’humidité sans être trop desséchant. Vous pouvez trouver du talc au rayon bébé des supermarchés, mais il contient souvent du parfum et des additifs. De mon côté, je préfère le talc de pharmacie, qui est 100% pur talc.
de la fécule de maïs : ça accroche bien à la peau, mais il ne faut pas en mettre trop pour éviter les risques de pâtés. La Maïzena du supermarché ira très bien.
de l’argile blanche : ça aide à absorber l’humidité et aide à mieux répartir les pigments. Vous pourrez en trouver au rayon beauté de votre supermarché, vendu comme masque à l’argile blanche. Sinon, on en trouve facilement sur Internet.
Ensuite, il faut des pigments. Vous allez avoir besoin de pigments blancs pour masquer les imperfections, et de pigments colorés pour vous redonner une bonne mine. Pour le blanc :
du dioxyde de titane : c’est le plus blanc et le plus couvrant que vous trouverez et un bon filtre solaire. Pour votre sécurité, choisissez un dioxyde de titane sans nanoparticules.
de l’oxyde de zinc : c’est un pigment qui couvre peu, mais il sert de filtre solaire
Pour la couleur, il va vous falloir un mélange de pigments rouges, marrons et jaunes. J’aime bien utiliser des pigments naturels, tels les ocres de Provence et les terres naturelles. Vous pouvez parfois en trouver dans les boutiques de peinture et loisirs créatifs. Sinon, la Société des Ocres de France a une bonne sélection.
Dernier accessoire nécessaire : une balance précise (à 0,1g). Maintenant que nous avons tout, faisons notre fond de teint poudre.

ingrédients de la base


Faites la base : mélangez 1,2g d’argile blanche, 2,2g de talc et 2,2g de fécule de maïs .

Base finie

La base terminée. Je suppose qu’elle ferait aussi une bonne poudre matifiante mais je n’ai pas essayé.

Base sur la peau

En tout cas, elle disparaît bien sur la peau

pigments colorés

Préparez votre mélange de pigments colorés. Là il va falloir ajuster les pigments à votre propre teint. J’utilise 0,2g d’ocre rouge, 0,2g d’ocre marron et 1,2g d’ocre jaune.

Pigments colorés mélangés

Le mélange coloré fini. Vous pouvez changer les proportions de rouge/marron/jaune en fonction de votre teint.

pigments colorés et blancs

Prenez 0,7g de ce mélange et ajoutez-y 0,5g de dioxyde de titane et 0,4g d’oxyde de zinc. Ceci sera votre mélange de pigments.

mélange de pigments

Le mélange de pigments fini. Si vous avez le teint clair, augmentez la proportion de dioxyde de titane, et si vous avez le teint foncé, augmentez la proportion de pigments colorés.

pigments et base

Ajoutez le mélange de pigments à la base. Écrasez finement avec un mortier. Ou si vous avez un vieux mixer propre, mixez le mélange quelques secondes.

Poudre libre

Après cette étape, vous avez de la poudre libre. Vous pouvez mettre ça dans un poudrier et vous arrêter là.

Ou vous pouvez continuer pour faire une poudre compacte :

fond de teint et alcool

Mélangez 7g de poudre libre avec 3,5g (4,5ml) d’alcool à 90°.

Fond de teint avec alcool

Versez dans un récipient adapté et pressez sur le mélange.

Fond de teint compacté

Laissez sécher dans le récipient ouvert plusieurs heures. L’alcool va s’évaporer en laissant la poudre compactée dans le récipient.

Pour ce qui est de la conservation, comme il n’y a pas d’eau, il y a peu de chances que des bactéries ou moisissures se développent. Et aucun des ingrédients de notre fond de teint n’a de date de péremption. En gardant votre fond de teint maison à l’abri de l’humidité (dans un pot bien fermé), il devrait tenir 6 mois. Attention, c’est une durée de conservation supposée, pas testée.

Si vous préférez, vous pouvez aussi transformer votre mélange de pigment en un fond de teint liquide. On verra ça la prochaine fois, alors soyez au rendez-vous.

Voici le tuto en image (cliquez pour agrandir) : fdt-tuto

 

Publicités

11 réflexions au sujet de « Faire son fond de teint à la maison. Partie 1 : ingrédients et recette du fond de teint poudre »

    • J’ai répondu à une question similaire plus bas. Pour résumer : quoique je ne pense pas que le talc soit aussi toxique qu’on le dit, tu peux le remplacer par du mica séricite si tu préfères.

  1. Coucou!
    Recette sympa, mais il me semble que le talc est cancérigène, ou du moins fortement controversé…
    As-tu une alternative à proposer?

    • D’abord, talc et cancer : perso, ça ne m’inquiète pas trop. Dans la nature, oui, le talc peut contenir de l’amiante, qui est bien sûr cancérigène. Il y a disons 40 ans, personne ne faisait attention à ça et on pouvait se retrouver à acheter du talc contaminé, et je pense que c’est de là que vient cette idée que le talc est cancérigène. De nos jours, le talc vendu est purifié et ne contient plus d’amiante. Un autre risque, c’est qu’il pourrait y avoir une légère augmentation du risque de cancer ovarien chez les femmes qui utilisent du talc sur les organes génitaux, mais même là, les résultats des études sont mitigés. La American Cancer Society fait le point ici : http://www.cancer.org/cancer/cancercauses/othercarcinogens/athome/talcum-powder-and-cancer
      Malgré tout, si tu ne veux pas utiliser de talc, tu peux le remplacer par du mica séricite, qu’on trouve d’ailleurs de plus en plus souvent dans le maquillage du commerce.

      • Je te remercie pour ta réponse!
        Je ne suis pas spécialement une parano des ingrédients mais j’essaie de faire gaffe un maximum. tout en gardant à l’esprit bien sûr que dans une vingtaine d’années on nous trouvera bien d’autres composant douteux…
        Je vais tenter avec du mica dans un premier temps, ensuite j’alternerais de temps à autre je pense!

  2. Ping : Summer in the city: Un écran solaire naturel | Le blog de La Cheveche

  3. Ping : Faire son blush / fard à joues à la maison | Le blog de La Cheveche

  4. Ping : Acheter ? 46 choses que vous devriez commencer à faire

  5. Ping : Faire son fond de teint à la maison. Partie 2 : fonds de teint compacté et crème, susbtitutions | Le blog de La Cheveche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s