Comment faire son propre shampoing sec ? Partie 2 : Le shampoing sec liquide

Shampoing sec "liquide" avec deux ingrédients

Shampoing mouillé-sec avec deux ingrédients

La dernière fois, nous avons vu comment faire du shampoing sec sous forme de poudre. Mais c’est vrai qu’il est plus facile d’utiliser un shampoing à vaporiser. Comment répliquer au mieux les bombes de shampoing sec du commerce ?

D’abord, examinons la composition d’un shampoing sec commercial. Voici la liste des ingrédients :

Butane, Isobutane, Propane : ce sont les gaz qui permettent de faire fonctionner le vaporisateur et propulser le shampoing

Oriza sativa (Rice) starch : de la fécule de riz, l’ingrédient absorbant

Alcohol denat. : de l’alcool, qui permet à la fois de dissoudre la fécule et de dégraisser le cheveu. En plus, il s’évapore rapidement et donc ne laisse pas le cheveu mouillé.

Parfum, Limonene, Linalool, Geraniol, Benzyl Benzoate : du parfum

Distearyldimmonium chloride, Cetrimonium chloride : des conditionneurs capillaires, qui rendent le cheveu plus doux et lisse (la cerise sur le gâteau, en quelque sorte)

Ça semble assez simple, non ? À notre tour, alors ! Pour faire un shampoing sec liquide, il faut :

  • 1 cuillère de fécule
  • 2 cuillères d’alcool à 40-50º
  • quelques gouttes d’huiles essentielles ou parfum, pour cacher l’odeur de l’alcool (optionnel)

J’ai utilisé 8 gouttes d’huile essentielle de lavande dans ma version. La lavande est une de mes huiles préférées : elle est très douce pour tous les types de cheveux

Pour faire de l’alcool à 40-50º, vous avez plusieurs options :

  • prendre un alcool fort, type vodka ou whisky
  • mélanger 2 doses d’alcool à 70º avec 1 dose d’eau
  • mélanger 1 dose d’alcool à 90º avec 1 dose d’eau

Pour faire le shampoing, mélangez la fécule, l’alcool et le parfum dans un bol. Versez le mélange dans un vaporisateur propre. Pour utiliser, agitez bien pour éviter que la fécule ne reste au fond. Vaporisez sur le cuir chevelu, massez et laissez agir 5 minutes. Peignez avec un peigne pas trop fin. N’oubliez pas de rincer la pompe du vaporisateur, sinon la fécule s’accumule et bouche le tube (j’en ai fait la malheureuse expérience!)

Pour faire une version pour cheveux bruns, j’ai ajouté ½ cuillère à café de cacao amer. Le cacao s’est dissous dans l’alcool et le shampoing a fonctionné sans problèmes.

Cette recette m’a vraiment sauvé la mise ces derniers jours, même si je crois que je préfère la version poudre. Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

Publicités

17 réflexions au sujet de « Comment faire son propre shampoing sec ? Partie 2 : Le shampoing sec liquide »

  1. J ai teste et adore…Merci pour ce partage ( qui date…). Mais mon vapo c est bouche :/ …du coup je suis revenue a la version en poudre ( avec le cacao …En voila une super idee pour les brunes qui ne comptent pas pour des prunes ! Et quelle delicieuse odeur….)…. Une astuce pour que mon vapo ne se bouche pas ?

    • Contente de voir que la recette plaît. Si le vapo se bouche, c’est à cause de la fécule qui se coince dedans. Pour éviter ça, il faut rincer le tube et l’embout du vaporisateur à l’eau courante après utilisation (un peu pénible, je sais).

  2. c’est magique !!! moi qui ai des cheveux bouclés/frisés/crepus je l’utilise quand je me lisse les cheveux et ça m’aide a repousser le shampoing de 2 jours !!!
    Je l’ai fait pour ma niece qui a les cheveux qui graissent vite et elle l’adore !!! Nous sommes blondes toutes les deux ; pour elle qui est jeune j’ai mis des HE de citron (ça sent trop bon!!) et pour moi j’ai fait moitié lavande vraie motié citron
    merci j’adore cette recette!!!

    • Ah ! Voilà qui répond à la question d’AFFES Myriam : ce shampoing peut être utilisé sur les cheveux lissés. Il faudra aussi que je teste le mélange lavande-citron, ça a l’air sympa !

  3. Je vais partir en voyage et je me demandé si vous aviez un ordre d’idée sur combien de temps on peut garder ce mélange ;D
    merçi bcp

    • Vu que le mélange contient majoritairement de l’alcool, il n’y a pas vraiment de problèmes pour la conservation. J’ai dû mettre 6 mois à finir ma bouteille et le shampoing sec était toujours correct.

  4. et si j’ai les cheveux bouclés à la base mais je veux utiliser ce shampoing sec « liquide » sur mes cheveux lissés ça ne pose pas de problèmes ?? enfin mes cheveux ne friserons pas a cause de l’alcool ?

    • L’alcool est connu pour provoquer des frisottis, donc ça pourrait poser problème. Maintenant, je n’ai pas fait l’expérience… En cas de doute, pourquoi ne pas utiliser plutôt le shampoing sec en poudre (qui ne contient pas d’alcool) ?

  5. Bonjour,
    Je suis brune très foncé et j’ai essayé vos 2 recettes de shampoing sec sans le cacao ( que je préfère manger !!!) et ma préférence va au shampoing sec « liquide » qui pour moi est plus facile d’application et évite ainsi la surcharge accidentelle….
    Vos recettes sont supers, simples et efficaces, bravo!!!!!
    Merci pour le partage de votre savoir.

    • Au début, j’allais dire que tu peux utiliser n’importe quelle fécule. Mais suite à un peu de recherche, je me suis rendue compte que la fécule de maïs est la plus efficace, suivie de pomme de terre et riz, et enfin tapioca. Maintenant, si tu n’as que de la pomme de terre sous la main, ça va faire l’affaire aussi !

  6. Ping : Comment faire son propre shampoing sec ? Partie 1 : Le shampoing sec en poudre | Le blog de La Cheveche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s